Wednesday, November 11, 2009

Le casque de Pépé Louis



11 Novembre oblige, une antiquité portée par mon grand-père il y a plus de 90 ans...
Le souvenir de l'éclat d'obus (shrapnel) qui avait si joliment perforé son casque lui faisait immanquablement monter les larmes aux yeux. La mort n'était pas passée loin ce jour là...
Noter le joli petit trou de sortie également !

3 comments:

Vincent 13 said...

Cet été, je suis passé par un petit bled perdu dans l'est appellé Verdun...
Difficile de s'imaginer les souffrances de milliers d'hommes envoyés s'entretuer pour un bout de colline labourée par les obus.
C'est grace à tous ces hommes que nous sommes là. Ils nous ont tous quittés, ne les oublions pas.

Gabillé Dominique said...

Chanceux le pépé sur le coup.... Faites l'humour; pas la guerre

SPIT BD & CROQUIS said...

les premiers tests de casque avec ventilation intégrée après avoir eu un coup de chaud !

Mon arrière grand-père avait aussi les larmes aux yeux lorsqu'il revivait son épopée.

gOOdy
Spit